Groupe de parole au CHU de Nîmes le 23 mai

    Voir tous les articles publiés dans la rubrique :
  • Actualités

Dix personnes étaient présentes au groupe de parole ALIS du lundi 23 mai 2016 au CHU de Nîmes, animé par Claire (il s’agit du groupe pour les personnes LIS).

Il a d’abord été question de la séparation habituelle des deux  groupes : un groupe de parole  des gens LIS (accompagné d’un « traducteur » si besoin est), et un groupe d’accompagnants dans une autre salle.
Claire : que préférez-vous ? Que l’on se sépare d’emblée (comme habituellement) ou que l’on commence ensemble pour ne se séparer qu’à 15 h, par exemple ?
Les réponses ont été diverses : certains préféraient la 1re solution, d’autres, la 2e. Il a même été proposé de faire alterner : une séance tous ensemble, puis un autre en groupes séparés, etc.
Ensuite, il a été question d’organiser un spectacle (pourquoi pas une ferrade ?). À voir…
Claire a dit qu’elle va essayer de monter un groupe de parole sur Facebook vu la difficulté à s’inscrire sur le forum du site d’ALIS. À cet effet les adresses mail des présents ont été notées.
Samira a parlé de son projet de vivre seule, projet qui, apparemment, lui tient à cœur.
« Attention à bien regarder les alentours de l’appartement aménagé choisi » a dit Michel. « Attentions aux trottoirs, aux accès au bus, à la supérette du quartier… » et aussi « il faut le faire, on ne regrette que ce que l’on ne fait pas, pas ce que l’on a fait ». Michel a aussi parlé de l’accessibilité idéale de Barcelone et de ses séjours vacances là-bas.
Samira a aussi évoqué ses vacances au centre de rééducation San Salvadour à Hyères. Il semble que la partie Blache située dans le château est bien mieux que l’autre service en capacité d’accueillir des personnes LIS.
Enfin, beaucoup ont été d’accord sur l’importance du temps passé à l’ordinateur.
« Ça me permet de m’exprimer directement, sans « traducteur » » a dit Frédéric Bordessoules.

Chris Merlier

feriadesmots@gmail.com